Au coeur des projets, les hommes

Contribuer à l'évolution des groupes vers le bien-être et la performance individuels et collectifs

Au coeur des projets, les hommes

Philémon et Baucis

Ovide, poète latin, raconte l'histoire de Philémon et Baucis dans "Les Métamorphoses".

Zeus et Hermès, sous les traits de mortels, « frappent à mille portes, demandant partout l'hospitalité ; et partout l'hospitalité leur est refusée. Une seule maison leur offre un asile ; c'était une cabane, humble assemblage de chaume et de roseaux. Là, Philémon et la pieuse Baucis, unis par un chaste hymen, ont vu s'écouler leurs plus beaux jours ; là, ils ont vieilli ensemble, supportant la pauvreté, et par leurs tendres soins, la rendant plus douce et plus légère. »

Zeus est le dieu des voyageurs, il prend sous sa protection tous les voyageurs cherchant logis, ainsi que leurs hôtes; aussi l'hospitalité est-elle une vertu importante pour lui.

Pour punir ses habitants inhospitaliers, les dieux déchaînent le déluge pour inonder cette contrée. Mais auparavant, ils demandent à Philémon et Baucis d'aller sur une montagne afin qu'ils soient épargnés. Ils changent leur cabane en temple, et leur proposent de formuler un souhait en remerciement de leur accueil. Philémon et Baucis demandent d'être les gardiens du temple pour le temps qu'il leur reste à vivre, et qu'à l'heure de leur mort, l'un ne survive pas à l'autre.

Zeus les exauce : ils vivent ainsi dans le temple jusqu'à leur dernière vieillesse. Sentant venir la mort en même temps, ils sont changés en arbres qui mêlent leur feuillage, Philémon en chêne et Baucis en tilleul.

Philemon et Baucis. Ryckaert le jeune. © Musée de Pau

Philemon et Baucis. Ryckaert le jeune. © Musée de Pau

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Corinne 21/07/2014 12:17

L'hospitalité apporte bien des merveilles.
Je ne me souvenais plus du tout de cette histoire et n'avais retenu que leurs noms. J'aurais préféré peut-être que Philémon et Baucis refusent ce beau temple pour rester dans leur cabane, mais je dis ça parce que je suis dans une maison confortable ! En tout cas je découvre que ce tableau se trouve dans la collection du musée de Pau et je ne me souviens pas l'y avoir jamais vu ... j'y retourne dès demain.

Eric 16/07/2014 15:33

Hermès est le dieu des voyageurs....pas Zeus....Zeus, c'est le big boss !

Bravo pour ce bel article !!
;-)