120. Trois adages à suivre, dans vos relations avec les autres

Publié le par Sirieix

120. Trois adages à suivre, dans vos relations avec les autres

L'école de Milwaukee et ses leaders (Steve de Shaker, Insoo Kim Berg), dans le cadre de son modèle de thérapie systémique brève orientée vers les solutions, propose trois adages qu'il est bien utile de garder en tête dans le but d'améliorer nos relations avec les autres, et de favoriser une communication saine.

Si ça marche, continuez.

Cet adage nous invite à prendre le temps de réfléchir et de repérer ce qui marche, dans nos relations avec les autres : qu'est-ce que nous faisons de bien, qui instaure un bon climat relationnel ? Quels comportements avons-nous quand la communication est aisée, authentique ? Qu'est-ce qui vient de nous, qui met les autres à l'aise ? Qu'est-ce que nous disons, qui les invitent à communiquer plus librement ?

Il est bon de s'arrêter et de consolider nos points forts par une vraie prise de conscience. Souvenons-nous de ce que disait Milton Ericsson : "Pour aller vite, avançons lentement".

Si ça ne marche pas, essayez autre chose.

Il est inutile de répéter toujours la même chose de la même façon, ou de refaire le comportement qui ne donne pas de bon résultat, en se disant, que cette fois-ci, c'est sûr, ça va marcher, l'autre va comprendre. Cette croyance est illusoire. Une fois que vous avez constaté l'échec de votre conduite, changez quelque chose, créez une différence :

  • Changez de registre, parlez de méthode (comment on s'y prend) plutôt que d'action (ce qu'on va faire), ou l'inverse.
  • Donnez du sens, invoquez un idéal.
  • Utilisez les objets, les mouvements, les métaphores, les images, les sons...

Faites l'essai, et voyez ce qui marche !

Si ça n'est pas cassé, ne réparez pas.

Restez à ce que l'autre dit, à l'explicite, et ne cherchez pas à savoir ce qu'il ne dit pas. Vous risqueriez alors de tomber de Charybde en Scylla, d'interprétation (ma façon de penser à la place de l'autre) en projection (la pollution de son histoire par la mienne).

Prenez ce que dit l'autre au pied de la lettre. En vous en tenant au niveau explicite, vous éviterez de vous lancer en sauveur, tel le chevalier blanc, dans une tentative d'aide... non demandée !

"N'entrez pas dans la danse sans y avoir été invité."