Ca se passe près de chez nous...

Publié le par Sirieix

Motiver les salariés par l'enrichissement des tâches et l'apprentissage en équipe, gérer et développer les compétences, favoriser la diversité culturelle... Ce sont des thèmes classiques en management. Mais on s'attend surtout à les voir mis en oeuvre par de grosses entreprises, bien structurées, avec un service RH conséquent, voire par des "grands comptes" ou des multinationales (France Telecom en étant le contre-exemple...)

Et bien sachez que, loin des idées reçues, certaines PME du Languedoc-Roussillon mènent une réflexion poussée sur ces techniques, et même les mettent en oeuvre de façon originale... et dans des contextes où l'on ne s'y attendrait pas !

Pour preuve cette entreprise arboricole, qui emploie jusqu'à 500 personnes en pleine saison de récolte des fruits. Par suite d'une série de mauvaises années (mauvaises conditions climatiques, vive concurrence, crise agricole...), l'entreprise est en redressement judiciaire. Les trois salariés du service administratif et leur chef sont en contrat saisonnier. Malgré cette forte précarité et l'insécurité qui pèse sur l'emploi, leur responsable applique un management à visée de long terme : l'apprentissage se fait en équipe et chacun peut épauler l'autre en cas de besoin. Chacun est encouragé à développer ses compétences par la pratique, la formation, les échanges. Des réunions de travail hebdomadaires, des déjeuners décontractés une fois par mois, la mise en place d'un système de communication claire et saine, l'établissement d'un système de primes adapté au travail administratif, tout est fait pour valoriser la personne et son développement.

Et ne croyez pas que ces bonnes pratiques s'arrêtent au service administratif : l'entreprise est engagée dans une démarche globale de développement durable incluant les volets biologiques, économiques, environnementaux et sociaux. Un plan d'action seniors ambitieux est en projet.

Non, les patrons ne sont pas tous des héritiers de Taylor ou des adorateurs du profit. Une nouvelle forme de management est à l'oeuvre, discrètement, à côté de chez nous, respectueuse des hommes et de la nature. Oui, il existe des salariés qui sont prêts à s'impliquer même si on ne peut pas leur garantir la sécurité de l'emploi. De quoi espérer en l'avenir !