Recette de Communication Non Violente - 3. Disposez ce dont vous avez besoin sur votre plan de travail

Publié le par Sirieix

Si vous avez bien suivi les étapes 1 et 2 de la recette, il s'agit maintenant de faire le lien entre vos sentiments et les besoins qui les suscitent. Si vous n'êtes pas conscients de ce lien entre ce qui se passe en vous et vos sentiments, vous risquez d'en vouloir aux autres en leur reprochant leurs actions.

Il faut donc s'entraîner à s'exprimer en acceptant la responsabilité de nos sentiments plutôt qu'en la reportant sur les autres. Une astuce : faites suivre l'expression de votre sentiment de"parce que je..."

 

Voici des formulations qui culpabilisent les autres en leur faisant porter la responsabilité de ce que nous éprouvons :

  • "Je me sens blessé par ce que tu dis"
  • "Quand tu arrives en retard, ça me tape sur les nerfs"
  • "Tu me fais de la peine si tu ne manges pas ta soupe"

En revanche, voici des exemples de corrélation bien établie entre sentiment et besoin :

  • "Je suis inquiet si tu ne manges pas ta soupe parce que je crains que tu sois malade"
  • "Quand tu es arrivé en retard à notre dernier rendez-vous, j'ai été agacé parce que je voulais tenir mon planning afin d'avoir le sentiment d'avoir accompli quelque chose"
  • "Je suis en colère quand tu dis cela parce que je le prends comme un reproche"