Articles avec #gpec tag

117. Un bon CV doit faire gagner du temps

Publié le par Sirieix

Voici quelques conseils simples et pratiques pour la rédaction d'un CV. Lisez cet article de Jean-Christophe Thibaud, formateur.

https://www.linkedin.com/pulse/un-bon-cv-ou-lart-de-faire-gagner-du-temps-jean-christophe-thibaud?trk=hp-feed-article-title-like

Voir les commentaires

Evaluer la formation - Clarifier les mandats

Publié le par Sirieix

Sur le blog de la formation professionnelle, Mathilde Bourdat publie un article sur le thème "Comment mesurer l'efficacité d'une formation". Thème d'actualité : la loi de mars 2014 sur la réforme de la formation professionnelle continue impose de mettre en place des indicateurs pour évaluer à froid l'impact d'une action de formation. Mathilde Bourdat propose une charte des engagements réciproques, afin d'impliquer tous les acteurs de la formation.

http://www.formation-professionnelle.fr/2015/01/19/efficacite-formation-la-charte-des-engagements-reciproques/

Pour établir cette charte, il est nécessaire, du point de vue de l'intervenant formateur, de s'interroger sur les mandats. Cette réflexion incontournable permet en premier lieu de comprendre le contexte dans lequel émerge la demande de formation.

Quels sont les mandats que les différents acteurs identifiés par Mathilde Bourdat donnent au formateur ?

  • Quel est son mandat institutionnel ? C'est celui qui pose la référence de l'intervenant. Il est formalisé dans le règlement de l'organisme de formation, puisqu'il découle de la mission de cet organisme (par exemple : favoriser l'insertion professionnelle), qu'il en porte les valeurs. Il est encadré par la partie du Code du Travail portant sur la formation professionnelle.
  • Quel mandat le client donne-t-il à l'intervenant ? A ce niveau, il faut procéder à une analyse plus fine. D'abord, il y a le mandat donné directement par les participants, bénéficiaires de la formation. Puis le ou les mandat(s) des autres parties du système dans lequel les participants évoluent sur le plan professionnel : qu'attendent leurs managers directs de la formation ? Leurs collègues ? Leurs relations fonctionnelles externes (fournisseurs, prestataires, administrations publiques, clients...) ? Attention : ces mandats peuvent être contradictoires... Il m'est arrivé d'avoir à former les cadres intermédiaires aux techniques de management participatif, dans une institution où le management directif était un fondement historique, avec un mandat implicite du style "changer la façon de faire en surface, mais ne rien changer sur le fond".
  • Quel mandat se donne-t-il à lui-même ? Souvent, ce mandat va au-delà de la demande du client. La première question que l'intervenant doit se poser, c'est quelle est la part de son mandat qu'il partage avec chacun des acteurs, quelle est la part qu'il ne partage pas.

A partir de là, il lui faut repérer le plus grand mandat commun partagé : c'est celui sur lequel il doit travailler de préférence. L'évaluation, pour être valide, devra donc être négociée en amont de l'action de formation. Un accord contractuel définira les indicateurs de performance à partir de ce mandat partagé.

Voir les commentaires

Le compte personnel de formation

Publié le par Sirieix

Je relaie ici le résumé très clair réalisé par Didier Cozin.

Voir les commentaires

Comment préparer aujourd'hui les compétences de demain ?

Publié le par Sirieix

Votre entreprise est riche d'une ressource particulière : les compétences des femmes et des hommes qui y travaillent.

De même que vous suivez votre ressource financière avec attention grâce à divers outils et indicateurs (productivité, retour sur investissement, comptabilité analytique, gestion de trésorerie, excédent brut d'exploitation, etc.), il est important que vous vous dotiez d'outils, d'indicateurs, de méthodes pour faire fructifier cette ressource humaine immatérielle que sont les compétences de vos collaborateurs.

 

L'AGEFOS PME du Languedoc-Roussillon invite les entreprises à développer la GPEC, et pour cela finance des missions de conseil. C'est dans le cadre de ce dispositif baptisé Anticip'PME que je suis accrédité pour vous proposer mes services, financés en grande partie par l'AGEFOS.

 

L'objectif est d'aider les entreprises à se développer grâce à  la GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences), à anticiper et adapter leurs besoins en emplois et compétences face aux changements. La mission de conseil peut porter sur les points suivants :

  •          La conduite du changement en situation de crise
  •          L'évolution des métiers
  •          L'organisation du travail
  •          La maîtrise des départs en retraite
  •          L'appui au recrutement
  •          La construction des parcours de formation
  •          Le suivi et le développement des compétences
  •          La satisfaction de la clientèle
  •          La performance
  •          ...

La mission suit une démarche en 3 points :

 

  1. Un prédiagnostic gratuit à la suite d'une analyse globale de la situation de l'entreprise.
  2. Une analyse des besoins nécessaires pour la mise en oeuvre de la stratégie de l'entreprise, sur le plan de l'emploi et de la formation.
  3. La construction d'un plan d'action sur mesure, avec des solutions concrètes visant des objectifs définis, et un accompagnement personnalisé.

Pour bénéficier de ce dispositif, ou tout simplement pour plus de renseignements, appelez-moi au 06.30.57.10.61 ou adressez-moi un courriel à conseil@sirieix.fr.

 

anticip.jpg

Voir les commentaires