Au coeur des projets, les hommes

Ma mission : contribuer à l'évolution des groupes humains vers le bien-être et la performance

Au coeur des projets, les hommes

Rejoignez le collectif Roosevelt !

En 1932, c'est la Grande Crise, les Etats-Unis sont au fond du gouffre. Roosevelt arrive à la présidence et agit avec détermination. Il choisit de dompter les marchés financiers plutôt que de tenter de les rassurer. Aujourd’hui, alors que se conjuguent et s'amplifient les crises écologique, économique et morale, un tel bouleversement est de nouveau nécessaire.

 

Le collectif Roosevelt, dans la continuité du manifeste de Stéphane Hessel "Indignez-vous !", propose trois chantiers prioritaires présentant quinze propositions de réformes :

 

Eviter l'effondrement

  • Diminuer très fortement les taux d'intérêts (les états payent leurs emprunts 600 fois plus chers que les banques privées !)
  • Créer un impôt européen sur les bénéfices des entreprises (le taux moyen d'imposition est de 25% en Europe contre 40% aux Etats-Unis).
  • Annuler une grande partie des baisses d'impôt accordées aux grandes entreprises et aux particuliers les plus riches (ça représenterait environ 100 milliards de gains par an pour l'état).
  • Boycotter les paradis fiscaux grâce au levier de la commande publique.
  • Limiter au maximum les licenciements en s'inspirant du modèle du kurzarbeit développé en Allemagne.
  • Sécuriser les précaires.
  • Séparer les banques de dépôt et les banques d'affaires.
  • Créer une vraie taxe sur les transactions financières.
  • Lutter contre les délocalisations en imposant le respect des normes sociales et environnementales dans le commerce mondial.

Contre le chômage, construire une nouvelle société

  • Investir dans une vraie politique du logement pour créer massivement des emplois et faire baisser les loyers.
  • Déclarer la guerre au dérèglement climatique.
  • Développer l'économie sociale et solidaire.
  • Négocier un autre partage du temps de travail et un autre partage des revenus.

Construire enfin une Europe démocratique

  • Faire éclore la démocratie en Europe en changeant radicalement les institutions, par exemple en adoptant un système parlementaire.
  • Négocier un vrai traité de l'Europe sociale.

Ces quinze mesures forment le minimum requis pour désamorcer les menaces immédiates actuelles et nous engager sur le chemin d’une véritable métamorphose de notre société, notamment, en remettant l’économie et la finance à la place qu’elles doivent avoir : celle d’outils au service de l’humanité.

 

Le collectif Roosevelt rassemble aujourd'hui plus de 88000 citoyens, parmi lesquels Stéphane Hessel, Edgar Morin, Michel Rocard, Jean Touraine, Pierre Larrouturou ...

 

Voici l'exergue que l'on peut lire sur la page d'accueil du collectif : www.roosevelt2012.fr

 

« Chacun de nous peut changer le monde. Même s’il n’a aucun pouvoir, même s’il n’a pas la moindre importance, chacun de nous peut changer le monde » écrivait Václav Havel quelques semaines après la chute du Mur de Berlin.

En 1989, ce sont des femmes et des hommes "sans la moindre importance" qui ont changé le cours de l’Histoire. Vingt ans plus tard, le système néolibéral s’effondre à son tour. C’est à nous, les citoyens, de dire dans quelle société nous voulons vivre. Société d’injustice et de chaos ou société d’équilibre et de convivialité ? A nous de choisir. A nous d’agir.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :